D’ici 2030, la Martinique pourrait bien devenir le deuxième plus vieux département de France. Anticiper, former, accompagner sont les maîtres mots de l’offre de services Bien Vieillir de la CGSS

 

Faciliter le maintien à domicile

 

Clair, complet et instructif, le guide “Bien Vieillir” a été conçu à l’initiative du Département des Risques Professionnels (DRP) et du Département Action Sociale, Santé et Vieillissement (DASSEV) de la Caisse Régionale de Sécurité Sociale.

 

L’objectif de ce partenariat inédit entre ces deux branches de la CGSS est de pouvoir offrir un accompagnement à 360° à destination des particuliers bénéficiaires, mais aussi pour les professionnels qui interviennent auprès d’eux.

 

Il s’agit de proposer une offre de services globale d’aide et de service à la personne, afin de faciliter le maintien à domicile des personnes âgées autonomes et d’apporter des dispositifs d’accompagnement financier.

 

La prévention avant tout

 

 Au sein du dispositif Bien Vieillir, l’action sociale permet aux personnes âgées, grâce à OSCAR (Offre de Services Coordonnées Autour du Retraité) de bénéficier de la visite d’une structure évaluatrice afin d’identifier les besoins du retraité. Ainsi, des aides d’accompagnement et de prévention à domicile afin de soutenir l’autonomie à domicile, telles que des prestations d’aide psychologique, de portage de repas, d’installation de kits de sécurité, d’ateliers nutrition ou dédiés à la mémoire, … peuvent être financées par l’Action Sociale, qui inscrit le retraité dans une démarche préventive. Pour davantage de facilité, le guide référence, par ailleurs, une liste d’organismes d’aide à la personne et d’aide à domicile. L’enjeu est de permettre aux seniors de rester actifs et dynamiques le plus longtemps possible.

 

Autre enjeu tout aussi important : que les professionnels de l’aide à la personne puissent exercer leur métier dans les meilleures conditions afin d’offrir un accompagnement durable et de qualité. Des formations aux risques professionnels et la mise en place de dispositifs d’aide, à l’acquisition de matériel et d’équipements de protection, sont donc intégrés à la démarche de prévention proposée par le DRP, pour accompagner le personnel des entreprises et associations du secteur

 

Développement social durable

 

 Avec bientôt 4 martiniquais sur 10 au-dessus de 60 ans, les situations de dépendance, d’isolement et plus généralement les besoins en termes d’aide à la personne, se feront de plus en plus prégnants. Les solutions initiées aujourd’hui se doivent donc d’être pérennes. Sensibiliser les maîtres d’ouvrage à la nécessaire adaptation de l’habitat collectif; soutenir des projets proposant la formation aux outils numériques; promouvoir les actions de formation des jeunes dans les secteurs porteurs (la domotique notamment comme facteur de sécurisation de l’habitat), sont autant d’actions et d’activités auxquelles s’intéresse la CGSS pour développer le mieux vieillir sur le territoire.

 

Professionnels du secteur de l’aide à domicile, retraités à la recherche de prestataires et d’aides financières : toutes les informations sont à retrouver dans le guide “Bien Vieillir” téléchargeable en cliquant ici. 

 

La documentation pour Bien Vieillir à votre disposition :

 

Source : Ewag - MadinMag novembre 2021